Bonjour toi,

    Dans cet article, je te propose qu’on se penche ensemble sur cette petite graine souvent méconnue : la graine de chia. Elle est pourtant utilisé depuis bien longtemps et possède de multiples vertus. 

 

 

Graines de chia : présentation, bienfaits et usages

 

Présentation

 

    Le chia (prononcé kia) est une plante herbacée originaire du Mexique qui appartient à la famille des sauges . Le terme chia est dérivé de chiyan qui désigne la sauge Salvia hispanica en nahuatl, la langue des Aztèques. Cette sauge était cultivée pour ses graines, qui rentraient dans l’alimentation de base des anciens peuples du Mexique. Ceux-ci s’en servaient pour leurs vertus médicinales mais aussi comme offrandes aux dieux.

    Après avoir été ignorées pendant des siècles, les graines de chia font leur retour au début des années 1990 grâce notamment aux nutritionnistes, qui lui ont reconnu de nombreuses vertus.

    Les graines de chia sont relativement petites. Leur texture peut rappeler les graines de pavot. Généralement brunes, elles peuvent être beiges, grises ou blanches selon la variété. Le chia blanc (appelé chia pâle) a un goût neutre. Les graines brunes ont un goût plus prononcé.

 

Bienfaits

 

 

  • Les graines de chia sont naturellement riches en « bons gras ». En effet, elles contiennent entre 16% et 20% d’oméga 3. Elles contiennent également entre 22% et 30% de protéines. Elles sont aussi une bonne source de vitamines B9, de calcium, de magnésium, d’antioxydants et de minéraux.
  • Les graines de chia étant riches en fibres, en protéines et en antioxydants, elles permettent de prolonger la sensation de satiété et elles intensifient l’activité énergétique de l’organisme.
  • Riches en protéines, la consommation régulière de graines de chia permet de gagner rapidement de la masse musculaire. En effet, associées aux fibres et aux minéraux, les protéines des graines de chia favorisent la régénération des tissus et la réduction de la tension musculaire.
  • Les graines de chia contiennent entre autres de puissants antioxydants, des minéraux essentiels, des oméga 3 et de la vitamine E, des nutriments essentiels qui vont ralentir le vieillissement prématuré, de l’organisme en le protégeant des radicaux libres qui contribuent au vieillissement prématuré des cellules.
  • La teneur élevée en oméga 3 des graines de chia participe à construire et à maintenir les membranes cellulaires et aide au bon fonctionnement du système cérébral.
  • La grande quantité de fibres dans les graines de chia ralentit la conversion des hydrates de carbone en sucre et du sucre en gras lors de la digestion. Ceci permet de stabiliser la glycémie, soit le niveau de sucre dans le sang.
  • Les graines de chia sont riches en tryptophane. Cet acide aminé augmente les niveaux de mélatonine et de sérotonine, deux hormones qui contribuent à un sommeil réparateur.
  • 30 g de graines de chia couvrent 18% de nos besoin en calcium, qui, contrairement au calcium présent dans les laitages, est assimilable par l’organisme, ce qui permet de réduire les risques l’ostéoporose, de renforcer la solidité des dents et des os.
  • La forte teneur en antioxydants des graines de chia permet de réduire le risque de crise cardiaque de 29%. De plus, les antioxydants permettent également de réguler la pression artérielle. Il semblerait que les personnes ayant un apport élevé en antioxydants dans leur alimentation, aient 46 % moins de risques d’avoir une tension trop élevée
  • Les graines de chia étant riches en oméga 3, qui est un excellent anti-inflammatoire, elles permettent de soulager naturellement les douleurs articulaires.
  • Capables d’absorber entre 10 et 12 fois leur poids en eau, les graines de chia sont donc idéales pour empêcher la déshydratation des cellules de l’organisme. Elles apportent également du potassium et du magnésium, deux minéraux essentiels pour l’organisme, dont on peut manquer si on ne boit pas suffisamment.
  • Les graines de chia ont une teneur élevée en fibres, ce qui est excellent pour les intestins et peuvent aider en cas de constipation. Elles aident également à maintenir un bon taux de cholestérol. Il suffit d’une toute petite quantité de graines de chia, seulement 28 g, pour fournir 1/3 des apports journaliers recommandés en fibres pour un adulte.

Usages

 

Sèches

 

Les graines craquent un peu sous la dent lorsqu’elles sont sèches, sans être dures : elles rappellent alors un peu la texture des graines de pavot dans les gâteaux.

    De nos jours, en Amérique du Sud, elles sont consommées en une boisson le « chia fresca » appelé aussi « iskiate » qui est réalisé à base d’eau, de graines de chia, de jus de citron & de sucre : désaltérant à souhait par temps chaud. On peut également les saupoudrer sur ses salades de fruits ou ses crudités, ou encore sur ses compotes.

 

Trempées

 

    Comme elles sont neutres en goût, leur utilité culinaire est plus axée sur la consistance qu’elles permettent d’obtenir aux mets.

    Après environ 30 minutes dans un liquide (eau ou jus), le chia forme une espèce de gel, appelé « mucilage » (grâce à leur couche extérieure qui est riche en fibres solubles), c’est en les consommant de cette façon qu’on peut bénéficier de leurs propriétés régulatrices et digestives. Cette propriété permet d’ailleurs de faire des graines de chia un excellent substitut d’œuf (les graines entières ou, moulues (qui permet de réduire le temps d’attente avant d’obtenir ce « mucilage »)). On peut également intégrer les graines de chia à un smoothie ou, en les mélangeant avec du jus de fruit et en patientant 10 mn, en faire une sorte de gelée.

 

Par précaution, si on suit un traitement médicale, mieux vaut demander l’avis à son médecin avant d’ajouter les graines de chia à son alimentation.

 

   Voilà, j’espère que cet article aura éveillé en toi l’envie de consommer des graines de chia. Cet article t’a plu ? Tu as des commentaires, des suggestions ou des questions ? N’hésite pas à laisser un commentaire sous l’article ou à me laisser un message via le formulaire de contact du blog.

 

Share
Translate »