Bonjour toi !

    Si tu es comme moi, intolérant(e) au gluten et à la levure (de bière, de boulanger, levure fraîche, etc…) tu le sais, il ne reste plus qu’à cuisiner avec de la levure chimique ET sans gluten. Ce genre de produit s’achète en boutique bio et coûte souvent cher malheureusement… Et c’est là que je t’annonce une excellente nouvelle : on peut tout à fait faire sa propre levure chimique, tout aussi efficace et beaucoup beaucoup moins cher ! Voici la recette :

Levure chimique sans gluten

Ingrédients :

Compter 2 volume de crème de tarte pour 1 volume de bicarbonate de soude + 1 volume d’amidon (maïs, arrow-root, manioc, etc… au choix).

Exemple : 

  • 200 g de crème de tarte
  • 100 g de bicarbonate de soude
  • 100 g de fécule

    Bien mélanger tous les ingrédients et les conserver dans un récipient (type bocal) hermétique, dans un endroit frais et sec. Peut se conserver plusieurs mois.

    Après, concernant les dosages, en général un sachet de levure chimique sans gluten c’est 17 g mais pour que ce soit plus simple, on peut arrondir à 20 g. Donc, dans une recette, lorsque tu vois écrit « 1 sachet de levure chimique », il te suffit d’ajouter 20 g de ta levure chimique maison et, lorsque tu vois écrit « 1/2 sachet de levure chimique », il te suffit de n’ajouter que 10 g de ta levure chimique maison.

Qu’est-ce que la crème de tarte et où en trouver ?

    La crème de tarte est aussi appelée tartrate de monopotassium, tartrate acide de potassium, hydrogénotartrate de potassium, « crème de tartre », « tartre blanc », « cristal (ou cristaux) de tartre » ou encore l’additif E336(i). C’est en réalité du bitartrate de potassium. 

    La crème de tarte est une fine poudre blanche, inodore et légèrement acide. Elle peut se confondre avec la levure chimique dont elle est l’un des ingrédients.

    La crème de tartre est un produit 100% naturel. C’est un sous-produit de la fabrication du vin! Elle est obtenue à partir des sédiments laissés sur les fûts après le processus de vinification. Une fois la cuve vidée de son vin, les parois sont raclées. Les cristaux ainsi récoltés sont nettoyés, broyés et raffinés pour former la crème de tartre.

ATTENTION : à ne surtout pas confondre avec l’acide tartrique qui n’a rien à voir !

   On peut acheter de la crème de tartre en pharmacie, sur internet ou dans des boutiques spécialisé pour le matériel de cuisiniers/pâtissiers professionnels.

Pourquoi ajouter de l’amidon à la préparation ?

   Il ne faut surtout pas oublier de mettre l’amidon car il permet, non seulement au mélange de se conserver en évitant à la réaction chimique (bicarbonate/crème de tarte) de se faire prématurément en présence d’humidité (par exemple l’humidité ambiante), mais aussi une meilleure dispersion du mélange dans la pâte.

J’espère que cette recette te sera utile. Si tu as des questions ou des suggestions, n’hésite pas à laisser un commentaire sous l’article ou à me contacter directement via le formulaire de contact du blog.

Share
Translate »